Le Fabuleux Destin de Bernadotte

  • -

Le Fabuleux Destin de Bernadotte

Un destin hors norme

Un soldat devenu roi de Suède

Événement phare des animations de Noël à Pau: le nouveau son et lumière spectaculaire, après celui du Château de Pau, celui proposé sur la façade de l’église Saint-Jacques fait découvrir le destin méconnu de Jean-Baptiste Bernadotte, Palois devenu roi de Suède.

Ville natale d’Henri IV, le plus populaire des rois français, Pau est également le berceau de Bernadotte. Dernier d’une famille de cinq enfants, le jeune Jean- Baptiste a vu le jour le 26 janvier 1763, au 8 rue Tran, à quelques mètres de l’église Saint-Jacques. Son père Henri, procureur, le destinait à des études de droit qu’il ne goûtait guère. Aussi à la mort de ce dernier, Bernadotte s’engagea comme simple soldat dans le régiment Royal Marine.

À 17 ans, il était loin d’imaginer que la Révolution française allait lui permettre de mener une extraordinaire carrière et d’accéder en 1794 au grade de général de brigade. En 1797, il se retrouve sous les ordres de Napoléon Bonaparte avec lequel il ne s’entend guère. Il refuse de participer un an plus tard au coup d’état du « 18 brumaire » au cours duquel Napoléon s’empare du pouvoir.

À l’écart des affaires du pays, il participe à de grandes batailles. Grâce à sa générosité envers des prisonniers suédois, il est élu en 1810 prince héritier de Suède. Adopté par le roi Charles XIII, à la mort de son père adoptif en 1818, il devient roi sous le nom de Charles XIV Jean de Suède…

Encore aujourd’hui, ses descendants règnent sur le grand pays scandinave.

Des procédés graphiques contemporains innovants pour visiter cette histoire et s’émouvoir en famille. Une création visuelle et sonore originale.

Création 2017 : « Le fafuleux destin de Bernadotte »,

Tous les soirs, en boucle de 21 h 00 à 22 h 45 sur la façade de l’église Saint Jacques / Version française et version anglaise

Du 22 décembre 2017 au 6 janvier 2018

Du 1er au 31 août, et les 15 et 16 septembre 2018

Entrée gratuite

Conception, écriture, voix du narrateur : Thierry Chenavaud

Images : Anne Laure Coulibaly

Post production : Charles Baldassarra / Ambiances sonores : Tom

Production : enluminures